Dimanche 16 septembre1

Chère Maman

Louis n’a pas de chance, le voilà étendu depuis 5 jours avec de l’hydrartrose. Mardi dernier en sautant sur un rocher, sa jambe a porté à faux, ce qui lui a fait venir une poche d’eau dans le genou.

On le traite avec des pointes de feu et de l’iode. Le docteur a été assez aimable pour le laisser revenir ici, et pour se déranger chaque jour pour le pansement. Il ne sera obligé de l’envoyer à l’hôpital que dans le cas où une ponction serait nécessaire mais il y a déjà un peu de mieux et nous espérons bien qu’on pourra l’éviter.

Louis a joliment du courage. L’autre jour on devait lui faire 150 pointes de feu et comme il trouvait très désagréable qu’on les lui fasse, il se les ai fait lui-même.

Mon frère aîné est venu passer la semaine avec nous pour se reposer, mais c’est bien mal tombé. Louis s’est démoli le genou le lendemain de son arrivée et il a été obligé ensuite de promener seul, ce qui n’était pas très distrayant pour lui.

J’espère que Louis se remettra vite de cet accident et qu’on pourra le laisser à la maison jusqu’à sa complète guérison.

Les premiers jours ont été assez douloureux, mais maintenant il ne souffre presque plus.

Chère Maman, j’espère que vous avez toujours de bonnes nouvelles de Robert.

Je vous embrasse bien affectueusement

Alice

1donc après son mariage en 1913, ce peut être en 1917, 1923, ... faisant partie d'un lot de lettres concernant la guerre de 14-18 c'est sans doute 1917