Samedi 12 Nov 1904


Ma chère Maman


Voilà la dernière lettre que je t'écris de Frisco; ce soir nous quittons le Warf pour aller en rade; et lundi nous partons, mais pas pour l'Europe comme tu disais; c'est pour l'Australie; c'était mon rêve; Seulement nous allons à Brisbane; j'aurais voulu aller à Sydney voir les cousins. En ce moment je suis au comble du bonheur; imagine-toi que pour la cambuse j'étais très embêté, plus de Rhum pour le carré, aussi en présentant mes comptes au capitaine, j'étais légèrement émotionné, mais tout a passé,... que c'était un bonheur, je dirais même qu'il a eu l'air de trouver l'administration épatante aussi tu penses si j'étais content, me faire deux mois de mauvais sang pour rien du tout; voilà je t'en réponds qui ne m'arrivera plus. Enfin tout est pour le mieux nous n'avons pas de lieutenant à bord, c'est moi qui le remplace; je suis maintenant à moitié premier lieutenant et entièrement second lieutenant. Ah! il faut voir quand viennent des types que je ne connais pas. Je suis sale à ne pouvoir être pris avec des pincettes; il ont faux-col immaculé, redingote, par dessus souliers vernis etc..... J'arrive comme une bombe " what you want... nothing... go away,you come back sunday" et ils s'en vont pendant que moi je frise ma moustache qui il faut le dire a énormément allongée au moins ½ cent. Joseph et Robert en crèveront de jalousie. Par malheur, ici les coiffeurs coûtent cher pour couper les cheveux 1 dollard ou 103 sous. J'ai acheté une paire de botte qui viennent jusqu'à la ceinture; je me suis trop mouillé au cap horn. Je n'ai pas envie de recommencer. Rester 1 mois les pieds mouillés avec une température de 0 à -10 n'a rien d'attrayant. Pas de rhumatismes c'est le principal. Toutes mes chemises ( déjà vielles ) sont démolies et bonnes toutes au plus pour le fourbissage; j'en ai acheté quelques unes, ainsi que plusieurs autres choses. En ce moment je fais un rhume que j'ai attrapé en arrivant à Frisco l'air de la mer le fera passer entièrement.

il faudra écrire aux cousins de Sydney qu'un de leurs cousins français va à Brisbane; nous prendrons des ordres à .../... mortan à l'entrée de Brisbane. Il faut de 40 à 50 jours pour aller là bas, et on ne quitte pas les beaux temps.

Nous sommes aujourd'hui le 13 Dimanche je n'irai pas à terre mais comme j'y ai été plus souvent que je n'aurais voulu, je n'ai rien à dire.


Enfin à bientôt j'écrirai

encore demain


Louis

(ref info let19041112)