Compagnie Générale

de

Navigation à Vapeur Marseille le 8 novembre 1935

Cyp. Fabre

Sté Anonyme : Capital 15.000.000

15 rue Beauveau

Monsieur le commandant

du s/s "MONT AGEL",

MARSEILLE


Commandant,


"MONT AGEL" 1/419


Au cours de la conversation que nous avons eu l'honneur d'avoir avec vous, nous vous avons mis au courant du voyage sur la COTE OCCIDENTALE D'AFRIQUE que devait effectuer pour notre compte le "MONT AGEL", conformément aux dispositions de la charte-partie intervenue entre votre Direction et notre Société.

Nous avons désigné Monsieur MACQUIN, Capitaine au Long Cours, pour assurer à bord les fonctions de subrecargue. L'expérience qu'il a de notre service africain, où il a commandé, pourra le cas échéant vous faciliter, son rôle cependant devant uniquement se borner aux opérations commerciales.

Comme vous le savez, nous avons pris livraison de votre navire ce matin, 8 novembre, à 7 heures 30, heure d'ouverture des chantiers, la location commençant à courir à partir de ce moment là.

En ce qui concerne le combustible dont nous avons à prendre charge, nous avons noté qu'il existait à bord au début de la location 160 T., auxquelles est venu s'ajouter le tonnage qui vous a été livré au môle G.

Vous quittez MARSEILLE aujourd'hui même vers les 14 heures avec 507 T. environ de fuel oil à bord, vous dirigeant aussitôt sur DAKAR, où vous ferez le plein de vos tanks, soit environ 600 T., chez notre fournisseur : la SOCIÉTÉ DES PÉTROLES SHELL DE L'OUEST AFRICAIN FRANÇAIS – 10, rue Vincens (adresse télégraphique : PETRAGE-DAKAR).

Vous aurez ainsi suffisamment de combustible pour effectuer votre voyage jusqu'à LAGOS, et retourner à DAKAR sans autre approvisionnement.

Au retour à DAKAR, notre fournisseur aura à vous livrer le mazout nécessaire pour arriver à MARSEILLE avec un restant à bord d'environ 200 T.

Nous vous signalons que vos approvisionnements à DAKAR devront être effectués par citerne.

Il vous appartiendra de fixer en dernier lieu à notre fournisseur, lors de chaque livraison, la quantité exacte de fuel oil qu'il devra mettre à bord, quantité que vous aurez soin de déterminer en vous inspirant de nos directives et d'accord avec M. MACQUIN, à qui nous avons passé toutes instructions et indications utiles.

Tenant compte de la vitesse moyenne commerciale de 8 n. 50 environ qui nous a été indiquée, nous avons prévu comme suit le début de votre voyage :


Arrivée Départ

MARSEILLE ... 8 novembre midi

DAKAR............. 19 novembre midi 19 " soirée sinon avant

CONAKRY....... 22 novembre aube 23 " soir

TABOU.............. 26 " " 26 " matinée

PORT BOUET..... 27 " midi


Votre escale à CONAKRY a été prévue à l'aller pour un chargement à prendre d'urgence.

A TABOU, vos opérations doivent se borner, sauf dispositions contraires ultérieures, à à l'embarquement des kroumens.

Enfin, il est indispensable que vous atteigniez PORT BOUET dès que possible, ayant à charger sur cette rade un tonnage assez important avant le 30 novembre. C'est un embarquement impératif avant cette date ultime.

Nous insistons donc sur ce point, estimant que l'arrivée que nous prévoyons pour le 27 novembre midi à PORT BOUET doit être facilement observée.

Avant votre arrivée à PORT BOUET, ou à PORT BOUET au plus tard, vous recevrez de notre Agence Principale de COTONOU les instructions nécessaires en ce qui concerne les ports suivants de l'itinéraire, tant à l'aller qu'au retour.

Comme nous vous l'avons dit, le point terminus de votre voyage est LAGOS.

Vous voudrez bien régler l'allure de marche de manière, non seulement à assurer la meilleure vitesse, mais également à combiner les arrivées en temps opportun.

monsieur MACQUIN se mettra d'accord avec vous en ce qui concerne l'arrimage, et nous comptons bien que vous aurez libéré du matériel qui l'encombrait le bridge et tous autres compartiments, dont par charte-partie nous devons avoir le plus grand usage.

Nous avons fait embarquer à bord du "MONT AGEL" pour le voyage exceptionnel qu'il entreprend le matériel suivant qui sera à débarquer au retour à MARSEILLE :

1 chaloupe à moteur

1 pirogue

1 chaise à débarquement

2 marmites à vapeur pour la nourriture des kroumen

40 couchettes avec paillasses et couvertures pour les kroumen

ainsi que divers engins pour le crochage des fûts élingues supplémentaires et spéciales, etc. ...

Nous vous avons fait part de notre désir d'utiliser la pontée de votre navire et nous avons noté que 450 T./500 T. pourraient facilement y être chargées.

A votre retour, vous devez, en principe, relever de DAKAR sur MARSEILLE. Si une modification intervenait vous recevriez en temps opportun les instructions utiles.

Nous ne doutons pas de votre collaboration pour faciliter M. MACQUIN dans sa tâche, et nous comptons sur tous vos efforts pour que ce voyage s'effectue dans les meilleures conditions possibles. M. MACQUIN pourra vous indiquer les points de mouillage les plus avantageux sur les diverses rades suivant la présence des autres navires.

Avec nos souhaits de bonne traversée, nous vous prions d'agréer, Commandant, nos salutations distinguées.


Cie Gle DE NAVIGATION A VAPEUR

CYP. FABRE

P.Don le Directeur de l'Exeption


Gabriel GUEZ


(ref info let19351108)