Ma bonne Grand' Mère


Sur le point de partir pour la grande traversée il me faut bien te dire au revoir ; car d'ici 5 mois au moins tu n'auras pas de mes nouvelles. Quant à mon retour en France il ne peut guère en être question car ce ne sera guère que dans un an.

Tu peut te tranquilliser à mon sujet ; car s'il y a à bord quelqu'un de malheureux, ce n'est jamais le cambusier. Il paraît qu'à ce métier là, on engraisse toujours. Moi à l'encontre de mes pareils, je me mets à maigrir. C'est plutôt un bien.

Je te souhaite une bonne santé à rendre jaloux Mr Bonnand et Mme Jollit ainsi qu'une foultitude de prospérités.

Nous partons après demain matin peut être demain soir

Nous avons comme officier à bord, d'abord le capitaine, puis le second et un premier lieutenant, quand à moi je fais les fonctions de 2° lieutenant.

C'est un métier très chic et sans trop de responsabilités.

Enfin au revoir ma bonne Grand' mère.

Ton petit fils qui t'aime et à le bon espoir de te revoir en bonne santé


Louis Marque

(ref info : letgrandmere)