Ma chère Maman


J'espère bien que tu ne vas pas faire la sottise de venir me chercher ; je ne suis pas malade à ne plus bouger ; en entrant à l'hôpital, j'avais maigri de 6 Kg ; et je ne pesais que 57 ; mais je suis encore solide sur mes jambes ; je ne souffre pas, je tousse une fois par jour toutes les semaines ; il est vrai que je crache beaucoup ; mais c'est une conséquence de ma bronchite. Ce qui prouve que je n'ai pas envie de passer dans l'autre monde c'est que en 6 jours j'ai passé de 57 Kg à 58 KG 450 ; quand j'ai vu ce résultat, je me suis dit "il y a de l'espoir" le médecin m'a dit que je n'avais presque rien à la poitrine et que je guérirai facilement ; seulement a-t-il ajouté ça sera long ; et il ne faut pas naviguer et il me fait réformer pour tuberculose pulmonaire c'est pas drôle ; comme je ne peux pas me faire de bile (j'y mets pourtant de la bonne volonté) eh bien je m'en fous ; j'en suis plutôt content ; car je vais voir ce que c'est que mener quelque temps la vie de rentier : boire manger dormir et ne pas travailler entre les repas.


Faudras pas oublier de m'envoyer le plus tôt possible des effets civils : chemise faux-col cravate boutons de chemise ; de quoi acheter des chaussures et un chapeau ; m'écrire ce qu'il faut prendre ce qui se fait et quel prix mettre et aussi m'expédier des gants, je pense que vous avez reçu la petite valise et tout le linge qu'il y avait dedans sinon il faudra me le dire pour que j'adresse des réclamations au chef de gare de Cherbourg, je lui ai écrit de vous l'expédier en port dû et j'ai payé la consigne en timbres postes.


Enfin à bientôt ; je passe la réforme le 15 je partirai d'ici le 16 17 18 ou 19 au soir pour arriver à Poitiers le lendemain matin vers 7h½ ; je filerai immédiatement, si c'est possible à Ligugé1.

Comme je voyagerai la nuit je supplémenterai ma feuille de route en seconde et je louerai une couverture.

Enfin à bientôt ; ne te fais pas plus de bile que moi, et tu dormiras aussi bien. Je me couche à 7 h du soir et me réveille à 6 h ½ le lendemain matin.

A bientôt donc ma chère Maman

Ton fils dévoué

Louis Marque


(ref info lethopital)

1Nous avons retrouvé deux cartes postales une adressée à Louis Marque l'autre à Madame Marque, villa St Martin, Ligugé Vienne